La solution pour une logistique de biomasse efficace

Avec la ROPA NawaRo-Maus, l'efficacité augmente nettement dans la chaîne logistique des installations de biogaz. Avec la NawaRo-Maus, les résidus broyés, comme l'ensilage de maïs, GPS (ou copeaux de bois) sont recueillis dans le silo (bord de champ) et chargés dans des véhicules de transport sur route à grande capacité (camions). La NawaRo-Maus a une capacité de décharge d'env. 10 à 15 m³ par minute, la largeur de ramassage est actuellement de 8 m. Un des principaux avantages du concept est la séparation de la chaîne d'ensilage dans le champ de la logistique sur la route.

Solution logistique NawaRo-Maus

Dans de nombreux cas, la puissance élevée lors de la récolte de maïs ensilé est limitée par une capacité de transport trop juste ou inexistante pour l'évacuation de la récolte. Dans les installations de biogaz avec une grande proportion de maïs dans la ration, le transport de résidus broyés sur de longues distances avec des remorques agricoles ou des pneus agricoles n'altérant pas le sol n'est souvent pas économique. Dans le cas d'installations de biogaz industrielles, la remorque doit également disposer d'une autorisation professionnelle pour la circulation sur route. Le transport sur route des résidus broyés avec des camions est généralement le mode le plus économique. Cependant, ils ne doivent pas être chargés sur le champ et ne doivent pas être amenés dans un champ à côté d'une déchiqueteuse.

Déchargement dans des camions rentables

Le procédé pour une efficacité accrue

Avec ce concept, le NawaRo-Maus, permet à ROPA l'alliance entre un transport efficace au champ et respectueux des sols, et une logistique à moindre coût avec des camions sur route. Les résidus broyés sont transportés sur des remorques n'altérant pas le sol ou avec des automoteurs (par exemple des récolteuses de betteraves avec des pneus basse pression), et sont ensuite stockés au bord du champ en silos. Le silo, au bord du champ, sert en même temps de tampon, pour éviter l'arrêt de l'ensileuse, en cas d'absence de camion.

Les pertes sont négligeables

Ensuite la NawaRo-Maus ramasse au sol le maïs ensilé, qui sera ensuite chargé dans le camion grâce au bras de chargement (jusqu'à 13 m à partir du centre). Dans la pratique, la capacité de décharge peut atteindre jusqu'à 15 m³ par minute grâce à l'adaptation au sol du système de ramassage Nawaro: les pertes sont négligeables.

Chargements multiples sur le site du silo

Si la NawaRo-Maus et la déchiqueteuse se trouvent simultanément sur le champ, le silo est généralement placé au même endroit sur le champ. Pour chaque silo, la NawaRo Maus recule dans le champ et alors peut vider son contenu par la biais de la benne à bascule, il n'y a presque pas de perte !

Par temps humide, il est tout particulièrement recommandé d'utiliser la Nawaro-Maus pour éviter de salir les routes.

Sur le champ mais aussi dans le silo, le fait d'avoir une déchiqueteuse séparée du dispositif d'évacuation a des avantages. Généralement, le temps de déchiquetage s'élève à 14 h par jour, pour le maïs d'ensilage 250 tonnes/heures. L'utilisation de l'euro-NawaRo permet une meilleure répartition sur 24 heures des chargements du volume journalier (chargement dans le silo). Résultat : un process plus tranquille et une meilleure compression dans le silo.