Albach Diamant 2000

L'Albach Diamant 2000 est le broyeur forestier le plus performant et le plus flexible au monde dans sa catégorie. Le logiciel développé spécialement pour le Diamant permet à la machine d'être prête à broyer et à se déplacer en seulement 20 secondes après pression sur un bouton. Le Diamant 2000 se distingue plus particulièrement grâce à son nouveau concept d'entraînement, qui lui permet d'accélérer jusqu'à 70 km/h. Un système anti-blocage des roues (ABS) intégré assure la sécurité nécessaire lors du freinage.

Moteur Volvo avec 16,1 litres de cylindrée - 3 options

Rendement élevé, excellente délivrance de couple et régime bas : le concept moteur de Volvo et les caractéristiques de broyage et de roulement de notre broyeur automoteur sont parfaitement adaptés ensemble.

Le Diamant 2000 tire sa puissance du moteur Volvo 612 CV/450 kW de série. La transmission et le système hydraulique sont adaptés au comportement du couple. Ainsi, le rendement et la consommation de carburant, ainsi que les déplacements de broyage et sur route sont puissants, dynamiques et économiques.

Les 700 CV / 515 kW de l'Albach Diamant 2000 avec moteur Volvo 6 cylindres en ligne (norme d'émission EPA 4 final), 16,1 litres de cylindrée, injecteurs pompe (PDE), catalyseur SCR et AdBlue sont transmis avec davantage d'efficacité.

Pour encore plus de puissance sur le Diamant 2000, ROPA dispose dans son catalogue du moteur Volvo 768 CV / 565 kW 6 cylindres en ligne avec 16,1 litres de cylindrée et injecteurs pompe. Toute cette puissance fonctionne sans AdBlue, ni catalyseur SCR et recyclage des gaz d'échappement.

Un lieu de travail idéal

La cabine avec chauffage et climatisation peut être relevée jusqu'à une hauteur de 4,8 mètres et permettre ainsi à l'utilisateur de bénéficier d'une visibilité optimale. Le siège pivotant (à 180°) ergonomique avec ceinture 3 points est équipé des deux côtés de consoles de commande. Grâce à une programmation propre, d'autres langues et adaptations peuvent être intégrées le cas échéant.

Le terminal couleur représente le centre de commande du Diamant. L'écran tactile facilite la commande et permet d'accéder encore plus rapidement aux informations souhaitées concernant le statut actuel de la machine. La nouvelle interface utilisateur permet d'effectuer une configuration personnalisée. La sensibilité et l'affectation des axes du joystick peuvent être adaptées. Les données relatives au rendement et à la mission peuvent être exportées via un port USB pour être transmises dans ordinateur de calcul. Un système d'armoire intégré avec micro-ondes et réfrigérateur offre un confort accru.

Une technologie épatante

Pieds de support

Les pieds de support maintiennent la machine dans une position stable, y compris lorsque la grue est sortie et chargée, et augmentent ainsi le rayon utile du Diamant.

Caisse à outils

Avec les coffres de rangement intégrés à l'avant, vous êtes prêt à affronter toutes les situations. Les principaux outils et pièces d'usure peuvent y être stockés et ainsi être disponibles sur le site d'utilisation.

Position de maintenance

Quelques manipulations suffisent pour avoir un accès optimal aux vis d'alimentation et aux contre-lames en repliant l'accélérateur.

Une qualité vite rentabilisée

Les développements dans le domaine des rotors de broyage et l'optimisation de la commande par le logiciel réduisent, sur le Diamant, les parties fines dans les copeaux de bois et diminuent l'énergie utilisée. Grâce au nouveau mécanisme de pliage sur la table d'alimentation, l'organe de broyage est plus étroit de 45 cm, sans que ses fonctionnalités en soient affectées pour autant.

 

Le rotor de broyage est équipé de 6, 8 ou 12 lames en fonction de son usage. Des contrepoids lors d'une exploitation avec 6 ou 8 lames garantissent une distribution massique à symétrie de révolution et permettent une coupe fluide, silencieuse et peu gourmande en énergie. L'écart variable entre les contre-lames et une vaste sélection de tamis font du Diamant une machine à usage universel. Le repliage automatique des contre-lames empêche que des dommages surviennent lors de l'entrée de matériaux étrangers (par ex. du fer) dans l'organe de broyage. Les pièces d'usure sont fabriquées en HARDOX afin de réduire les intervalles de maintenance et les coûts de maintenance.

Polyvalence

La goulotte d'éjection qui pivote à 240 degrés et qui est réglable en hauteur à 3,1 m permet de simplifier la logistique lors de l'évacuation des copeaux de bois. L'angle de rotation augmenté de la goulotte d'éjection permet presque toutes les positions du véhicule d'évacuation.  Nouveauté sur le Diamant : l'éjection est maintenant possible par-dessus la cabine. Évidemment, les véhicules d'évacuation peuvent aussi être remplis sur le côté, par-dessus le compartiment moteur. Ces nombreuses possibilités de positionnement du véhicule permettent d'utiliser plusieurs véhicules d'évacuation simultanément. L'économie de temps de fonctionnement au ralenti lors des manoeuvres augmente l'efficacité lors du broyage.

Le rotor de broyage lourd de 2,4 tonnes traite facilement aussi bien des matériaux de base épais que des petits végétaux grâce à sa masse oscillante. L'amélioration constante de la géométrie du rotor de broyage permet d'obtenir une amélioration des performances de broyage de 15 %. La partir fine est ainsi également réduite. Grâce à la nouvelle alimentation sans barrière 1 230x980 (lxh), la matière peut être alimentée sans encombre.

Rapide, agile, puissant

Le Diamant 2000 se distingue plus particulièrement grâce à son nouveau concept d'entraînement, qui lui permet d'accélérer jusqu'à 70 km/h. Un système anti-blocage des roues (ABS) intégré assure la sécurité nécessaire lors du freinage. L'augmentation de la vitesse permet au Diamant, premier broyeur forestier automoteur, d'atteindre son site de travail en prenant l'autoroute. L'entraînement possède deux niveaux de translation qui peuvent être commutés en charge via une boîte de vitesses à double embrayage. Lors d'un déplacement sur route, le changement de rapport s'effectue de façon automatique. Le châssis tubulaire central permet d'augmenter le braquage directionnel de l'essieu avant sur plus de 30° et confère ainsi une grande maniabilité lors des déplacements sur route. La transmission intégrale et la largeur extérieure réduite à seulement 2,55 m garantissent une manœuvrabilité optimale, y compris sur les terrains difficiles d'accès. Le nouveau monSystem, combinaison d'un système de suspension et d'un système de compensation de dévers, incline les axes d'articulation centraux de 7,2 degrés chacun grâce à quatre vérins hydrauliques à suspension et il est automatiquement réglé sur le niveau souhaité.